Amputation du membre inférieur

Accédez à plus de X enseignements vous permettant de consolider vos bases ou d'en acquérir de nouvelles, à votre rythme.

Articulation du genou

Selon le niveau d’amputation et les capacités du patient, différents genoux peuvent être utilisés. On peut les différencier en deux catégories principales: genoux mécaniques et genoux à microprocesseurs.

Ces genoux sont bien plus que de simples articulations reposant uniquement sur un système de charnières. On retrouve des éléments permettant de verrouiller le genou, amortir les chocs ou même gérer la vitesse du mouvement réalisé.

Figure 1:
Genou mécanique à verrou
Figure 2:
Genou à microprocesseur

On retrouve aussi des genoux hybrides, composés de divers éléments développés plus bas et permettant au patient d'obtenir un genou lui correspondant parfaitement. Il est aussi important de savoir que le choix du genou permettra d’aider au choix du pied prothétique.

Quelque soit le genou, l’objectif principal est de garantir la stabilité et la sécurité du patient.
Il est important de trouver un genou adapté et de s’exercer avec celui-ci afin d’éviter qu’il ne se déverrouille de manière inattendue.

Genoux mécaniques (1,2)

Les genoux mécaniques utilisent une charnière mécanique afin de reproduire les mouvements physiologiques, on en distingue deux types: les genoux monocentriques et les genoux polycentriques.

Genoux monocentriques
Description: Le centre de rotation s’effectue autour d’un seul axe.
Avantages: Ce sont des genoux extrêmement simples permettant à toute personnes de les utiliser
Inconvénients Leur simplicité est aussi un défaut, demandant au patient d’utiliser leur musculature pour stabiliser le genou.

Genoux polycentriques
Description: Le genou possède plusieurs axes de rotations réunis autour de ce que l’on appelle le centre instantané de rotation.
On retrouve des genoux possédants 4 ou 7 axes de rotations permettant de positionner le centre de rotation instantané plus haut et en arrière par rapport aux genoux monocentriques.
Avantages: Ce sont des genoux extrêmement simples permettant à toute personnes de les utiliser
Inconvénients Leur simplicité est aussi un défaut, demandant au patient d’utiliser leur musculature pour stabiliser le genou.

Prothèse genou polycentrique
Figure 3:
Genou polycentrique

La stabilité du genou est assurée par le verrouillage de celui-ci, il peut avoir lieu de manière manuelle ou par une augmentation du poids sur la prothèse (weight-activated locking system). Cette stabilité peut également être obtenue par limitation des angles de flexion et extension du genou en fonction de la vitesse du mouvement, ce système est contrôlé par frictions, systèmes pneumatiques ou hydrauliques.

1. Genou à verrou

  • Description: Ce genou permet au patient de verrouiller manuellement le genou si il le souhaite, ou d’utiliser le verrou “classique” en mettant du poids sur la prothèse en extension.

  • Avantages: Sécurité du patient, recommandé pour des patients débutant la rééducation ou ayant des difficultés à contrôler leur prothèse.

  • Inconvénients: La marche du patient ne sera pas “physiologique” et devra faire des mouvements de circumduction pour pouvoir déplacer sa jambe lorsque le verrou est enclenché.

2. Genou à frein activé par le poids

  • Description: Ce genou se verrouille lorsque le patient met du poids sur la prothèse.

  • Avantages: Ce type de genou est très stable et permet au patient d’éviter la flexion involontaire de la prothèse lorsque du poids est mis sur celle-ci, un système de frein est alors mis en place lorsque le genou est partiellement en flexion.

  • Inconvénients: En revanche on retrouve des inconvénients comme le fait de ne pas pouvoir mettre du poids sur la prothèse pour pouvoir s’asseoir. Le patient aura également une marche plus lente et avec des pas plus petits.

3. Genou à système pneumatique ou hydraulique

  • Description: Genoux permettant de limiter l’amplitude du mouvement en fonction de la vitesse de celui-ci. Cette action est possible grâce au flux d’air (système pneumatique) ou fluides (système hydraulique) au sein du genou. En cas d’augmentation de la vitesse, une valve se ferme limitant ainsi le flux et l'amplitude de mouvement. Si la vitesse diminue, la valve s’ouvre alors et permet de rétablir le flux ainsi que l’amplitude de mouvement.

  • Avantages: Marche plus naturelle à différentes vitesses, convient à tous périmètres de marche.

  • Inconvénients: Prix élevé comparé aux autres types de genou, notamment pour le système hydraulique et nécessitent un entretient important.

Genoux à microprocesseurs (1,2)

Les genoux à microprocesseurs utilisent des capteurs afin d’analyser plusieurs fois par seconde le mouvement. Cela permet d'adapter la vitesse du mouvement et l’amplitude articulaire possible pour se rapprocher d'un mouvement physiologique et fluide.

Le mouvement de la prothèse est permis par un moteur et par un système hydraulique ou pneumatique. Ainsi il est possible de monter et descendre les escaliers de manière alternée ou se lever d’une chaise sans difficulté une fois que l’on s’est habitué à la prothèse.

Les principaux avantages de ce type de genou sont:

  • La vitesse de marche variable

  • La diminution de l’effort à fournir pour se déplacer

  • Les réglages directement réalisables depuis leur téléphone

  • Sécurise la marche sur terrains irréguliers.

En revanche ces genoux ont des défauts, en effet ils demandent à être rechargés, ont un prix élevé, et sont bien plus lourds et fragiles que les genoux mécaniques.

Bibliographie

Genoux | ADEPA [Internet]. [cité 27 avr 2020]. Disponible sur: https://www.adepa.fr/protheses/genoux-bis/
Prosthetic Knees [Internet]. Physiopedia. [cité 27 avr 2020]. Disponible sur: https://www.physio-pedia.com/Prosthetic_Knees
Photo de profil de Dreytil

Dreytil

Masseur-kinésithérapeute

Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum.