Amputation du membre inférieur

Accédez à plus de X enseignements vous permettant de consolider vos bases ou d'en acquérir de nouvelles, à votre rythme.

Bas de recouvrement

Une fois la prothèse réalisée, on utilise généralement des bas de recouvrement que l’on fixe sur le bord supérieur de l’emboîture pour éviter que la prothèse ne soit apparente.

Ces bas de recouvrement peuvent adopter la couleur de la peau du patient, permettent d’ajouter des poils ou ont même la forme du membre controlatéral.

Un bas de recouvrement n’est pas choisi uniquement pour son esthétique mais également pour ses caractéristiques intrinsèques. On retrouve des bas de recouvrement renforcés à certaines zones donc plus adaptés à des pieds à retour d’énergie par exemple.

On retrouve entre autres:

  • Bas de recouvrement en PVC: Teinte uniforme, plutôt lourds et relativement résistants. Possibilité de différencier le gros orteils des autres.

  • Bas de recouvrement esthétique en Silicone: Plus réalistes avec différentes teintes de couleurs et possibilité d’ajouter des poils. Ce bas est renforcé aux zones fragiles et est donc plus adapté aux pieds à retour d’énergie (classes 1, 2 et 3).

  • Bas imprimés en 3D: Le bas est imprimé sur mesure pour avoir la forme et le volume du membre controlatéral. Ces bas ont des matériaux résistants et légers, la couleur est personnalisable.

On retrouve plusieurs marques comme DawSkin ou Aqualeg, chaque marque ayant son domaine de compétence pour un certain type de pied / prothèse.

Figure 1:
Bas de recouvrement Aqualeg

Photo de profil de Dreytil

Dreytil

Masseur-kinésithérapeute

Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum.