Amputation du membre inférieur

Accédez à plus de X enseignements vous permettant de consolider vos bases ou d'en acquérir de nouvelles, à votre rythme.

Traitement de la douleur

Suite à une amputation, la quasi totalité des patients souffrent de gênes ou douleurs variants en type, localisation, fréquence et intensité. La gestion de ces douleurs devient alors un enjeu de taille dans la rééducation, d’autant plus que le patient peut pâtir de plusieurs types de douleurs.

On assimile bien trop souvent les douleurs post amputation aux douleurs fantômes. Ces dernières représentent uniquement une forme de douleur!

On retrouve ainsi deux grandes causes de douleurs après une amputation: les douleurs intrinsèques ainsi que les douleurs extrinsèques.

Douleurs intrinsèques

Ce sont les douleurs propres à notre corps ne dépendants pas de facteurs externes. On retrouve parmi-elles:

Douleurs post-amputations: Représentant les douleurs directement liées à l’amputation. Elles sont localisées au niveau de la plaie.

Douleurs du membre résiduel: Celles-ci représentent les douleurs nociceptives au niveau du moignon et non pas au niveau de la plaie. À différencier des douleurs post-amputations!

Un travail de désensibilisation est à réaliser par le physiothérapeute pour diminuer ces douleurs. Pour cela on va chercher à habituer le moignon au contact par des pressions et des tapotements.

Figure 1:
Désensibilisation du moignon

Algohallucinose: Est une douleur de type neuropathique et est plus connue sous le nom de “douleur du membre fantôme”. Celle-ci est présente chez 60-80% des personnes amputées. (1)

Les douleurs fantômes sont connues pour être traitées grâce à la thérapie miroir. Une alternative peut-être de demander au patient de bien toucher son moignon afin que celui-ci prenne conscience des limites de son extrémité.

La thérapie miroir est efficace mais demande au patient une certaine capacité de concentration et il est possible que cette thérapie augmente les douleurs fantômes au lieu de les diminuer.
Dans ce cas là il est important de changer de traitement et d’en choisir un plus adapté.

Hallucinose: Est présente de manière quasi systématique suite à une amputation. Le patient perçoit toujours la partie du corps amputée, que ce soit sa position, ses mouvements ou même la sensation de porter des vêtements. (2)

Suite à une amputation on retrouvera également d’autres types de douleurs intrinsèques telles que les douleurs vasculaires (artérite ++), douleurs musculosquelettiques ou même des névromes.

Douleurs extrinsèques

Ces douleurs sont quant à elles causées par des éléments externes et donc généralement présentes au moment de l’appareillage. On retrouve diverses sources de douleurs:

  • Manchon non adapté à la morphologie du patient (moignon en cône, en poire..).

  • Emboîture mal ajustée: Au cours des premières semaines la morphologie du moignon change pour finalement se stabiliser, c’est à ce moment là que les mesures sont prises pour pouvoir réaliser la prothèse. En revanche si la morphologie du moignon vient à changer, celui-ci ne correspondra plus à l'emboîture de la prothèse et pourra provoquer des douleurs voir des ulcères.

  • Prothèse mal conçue: Chaque prothèse est unique et est conçue spécialement pour un patient. Nous verrons dans la suite de ce thème les différents composants que nous pouvons retrouver mais le moindre écart peut fausser l’alignement, la distribution des charges ou même la position des membres (excès de varus ou valgus par exemple).

En plus des traitements indiqués précédemment, ces douleurs peuvent être allégées grâce à l’utilisation de bandages, massages ainsi que par le renforcement musculaire et le travail de la mobilité du patient.

Bibliographie

Laatar F, Kolsi M, Khalbous S, Essoussi H, Haddad Trigui M. Algohallucinose: à propos de 18cas. Douleurs : Evaluation - Diagnostic - Traitement. 1 juin 2017;18(3):140‑5.
Douleurs liées à l’amputation | ADEPA [Internet]. [cité 26 avr 2020]. Disponible sur: https://www.adepa.fr/autour-de-lamputation/douleurs-liees-a-lamputation/
Photo de profil de Dreytil

Dreytil

Masseur-kinésithérapeute

Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum.