Myologie du membre inférieur

Accédez à plus de X enseignements vous permettant de consolider vos bases ou d'en acquérir de nouvelles, à votre rythme.

Muscle grand psoas

Le muscle grand psoas est un muscle fusiforme prenant ses origines au niveau des vertèbres lombaires. Avec le muscle iliaque ils forment le muscle plus connu sous le nom de ilio-psoas (ou psoas-iliaque). Le muscle grand psoas est principalement connu pour son action au niveau de la posture mais il est également le principal fléchisseur de la hanche. (1)

Ce muscle sort du bassin en passant sous le ligament inguinal.

Figure 1: Muscle grand Psoas
Figure 2: Animation

Caractéristiques

  • Origine: Corps vertébraux de T12 à L5.

  • Insertion: Petit trochanter, tendon commun avec l’iliaque.

  • Innervation: Branches du plexus lombaire (L1-L2-L3).

  • Fonction:

    • Contraction unilatérale (origine fixe): Flexion et rotation externe du fémur

    • Contraction unilatérale (insertion fixe): Rotation contro-latérale de la colonne vertébrale

    • Contraction bilatérale (insertion fixe): Flexion de la colonne vertébrale

Les muscles iliaques et psoas représentent les plus gros fléchisseurs de la hanche et permettent également un maintient de la posture.

Palpation

Pour pouvoir palper le muscle ilio-psoas:(2)

  • Position du patient: Decubitus dorsal

  • Position du thérapeute: Debout, du côté homolatéral.

Attention, l'artère et la veine fémorale se trouvent sur le trajet de l’ilio-psoas, si vous ressentez une pulsation, déplacez vos doigts. De même, le nerf fémoral passe à ce niveau là et une compression peut provoquer une paresthésie.

Pour localiser le corps musculaire du psoas, le thérapeute peut imaginer une ligne entre l’Epine Iliaque Antero Supérieure (EIAS) et le nombril. Le thérapeute place ensuite ses doigts au milieu de cette ligne pour palper le muscle.

La palpation de la partie distale du corps musculaire de l’ilio-psoas se réalise en repérant dans un premier temps le muscle sartorius (le thérapeute peut demander au patient une rotation externe ainsi qu’une flexion de hanche). Une fois le sartorius localisé, le thérapeute déplace ses doigts médialement. Une flexion du rachis permet de vérifier si lé thérapeute se trouve sur le bon muscle, seul l’ilio-psoas se contractera à ce niveau là.

Étirements

Un raccourcissement au niveau du psoas (voir de l’ilio-psoas) peut provoquer des douleurs lombaires. Pour conserver une bonne mobilité plusieurs étirements peuvent être réalisés:

  • Étirement actif:

Pour cet étirement, le patient se positionne en chevalier servant. Le côté à étirer étant celui ayant le genou à terre. Le patient doit ensuite avancer le bassin sans pencher le buste vers l’avant pour ressentir l’étirement en haut de la cuisse.

Figure 3: Étirement actif du psoas-iliaque

  • Étirement passif:

Trigger points(3)

Apparition d’une douleur le long des vertèbres lombaires (et particulièrement L3) du côté homolatéral, la douleur pouvant remonter au niveau interscapulaire. Cette douleur descend jusqu’au sacrum et apparaît également à partie antérieure du haut de la cuisse.

Le patient ressent généralement une douleur lors de la marche et présente une diminution de la mobilité en extension coxo-fémorale.

Figure 4: TrP

Facteurs d’activation des trigger points:

  • Raccourcissement du muscle Psoas.

  • Exercices des abdominaux réalisés incorrectement.

  • Troubles lombaires.

  • Réflexes viscero-somatiques.

La présence de TrP au niveau de l’ilio-Psoas peut indiquer l’activation d’une chaîne myofasciale. On retrouvera généralement des TrP au niveau du carré des lombes, du grand droit et des muscles de la région glutéale (surtout le grand et moyen fessier).

Traitement:

  • Relaxation par compressions rythmiques: Pressions de force modérée sur le trigger point, 3 fois 7 secondes.

  • Relaxation par position: Triple flexion à 45° de flexion de hanche.

  • Étirement local: Réaliser une pression sur le TrP et réaliser un déplacement transversal par rapport aux fibres.

  • Étirement du muscle

Ressources

Bibliographie

Universitat de Vic. Músculs de l’extremitat inferior. 2015.
Muscolino JE. The muscle and bone palpation manual: with trigger points, referral patterns, and stretching. St. Louis, Mo: Mosby/Elsevier; 2009. 530 p.
Travell, Simons Simons’ Myofascial Pain and Dysfunction The Trigger Point Manual by Janet G. Travell David Simons.
Photo de profil de Dreytil

Dreytil

Masseur-kinésithérapeute

Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum.