Ostéologie du corps humain

Accédez à plus de X enseignements vous permettant de consolider vos bases ou d'en acquérir de nouvelles, à votre rythme.

Fémur

Le fémur est l'os le plus long et le plus solide du corps humain. C'est un os pair constituant la cuisse et permettant le support du poids du haut du corps ainsi que l'insertion de muscles permettant la marche. (1)

Os fémur
Figure 1:
Le fémur

Structure

Le fémur présente comme la plupart des os longs une épiphyse proximale, une diaphyse et une épiphyse distale.

Epiphyse proximale:

  • La tête fémorale: Surface articulaire sphérique pointée vers le haut, le dedans et l'avant. (1)

La tête fémorale est recouverte de cartilage pour permettre l'articulation avec la fosse acétabulaire de l'os coxal.
En revanche une dépression située sous le centre de la tête n'en est pas recouverte, il s'agit de la fovea capitis, permettant l'insertion du ligament rond. (2)
  • Le col du fémur: Jonction entre la tête du fémur et le corps du fémur.

    • Celui-ci forme un angle de 125° avec le corps (en moyenne). (3)

    • Un angle trop élevé (appelé coxa valga) ou trop faible (coxa vara) provoque des modifications biomécaniques et sont des facteurs de risque de fracture du col du fémur. (4)

  • Deux proéminences:

    • Le grand trochanter: Proéminence latérale de l'épiphyse proximale. Permet l'insertion de certains muscles de la hanche et du genou.

    • Le petit trochanter: Proéminence médiale de l'épiphyse proximale. Permet également l'insertion de muscles de la hanche.

Diaphyse:

  • En forme de triangle, possède une face antérieure, postéro-médiale et postéro-latérale.

  • La ligne âpre: Crête constituant le bord postérieur du fémur. Se termine en 3 ramifications dans son extrémité proximale, et 2 ramifications dans son extrémité distale. (2)

Epiphyse distale:

  • Condyles fémoraux: Doubles condyles séparés par une fosse intercondylienne et s'articulant avec le tibia.

  • Surface patellaire: trochlée proximale aux condyles fémoraux présentant une facette latérale et une facette médiale, toutes les deux convexes. (3)

Condyles fémoraux
Figure 2:
Condyles fémoraux

Insertions musculaires

Muscle(s) de la région iliaque:

  • Muscle psoas: Petit trochanter

Muscles fessiers:

Muscles pelvi-trochantériens:

  • Muscle obturateur externe: Fosse trochantérique du fémur.

  • Muscle obturateur interne: Face interne du grand trochanter du fémur.

  • Muscle jumeau supérieur: Face interne du grand trochanter du fémur, juste à côté du tendon de l’obturateur interne.

  • Muscle jumeau inférieur: Face interne du grand trochanter du fémur, juste à côté du tendon de l’obturateur interne.

  • Muscle piriforme: Face supérieure du grand trochanter.

  • Muscle carré fémoral: Crête intertrochantérique du fémur et grand trochanter.

Muscles de la loge médiale de la cuisse:

  • Muscle pectiné: Crête du pectinée sur la ligne âpre du fémur.

  • Muscle long adducteur: 1/3 moyen de la ligne âpre du fémur.

  • Muscle court adducteur: 1/3 moyen de la ligne âpre du fémur.

  • Muscle grand adducteur: 1/3 inférieur de la ligne âpre du fémur.

Muscle(s) de la loge postérieure de la cuisse:

Muscle(s) de la loge antérieure de la cuisse:

  • Muscle quadriceps: Les vastes s'insèrent sur la diaphyse et la ligne âpre du fémur.

Muscle(s) de la jambe:

  • Muscle gastrocnémien: Au dessus de la face postérieure des condyles fémoraux.

Ressources

Bibliographie

Canovas. Généralités en anatomie des membres. 2011.
Fémur. In: Wikipédia [Internet]. 2019 [cité 20 juill 2020]. Disponible sur: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=F%C3%A9mur&oldid=163531778
Fémur | L’anatomie pour les nuls [Internet]. [cité 20 juill 2020]. Disponible sur: http://blog.univ-angers.fr/easyanatomie/2015/02/01/femur/
Femur [Internet]. Physiopedia. [cité 20 juill 2020]. Disponible sur: https://www.physio-pedia.com/Femur
Photo de profil de Dreytil

Dreytil

Masseur-kinésithérapeute

Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum.