Uro-gynécologie

Accédez à plus de X enseignements vous permettant de consolider vos bases ou d'en acquérir de nouvelles, à votre rythme.

Les différentes phases de l'accouchement

Il se compose en 3 phases successives: la dilatation, l'expulsion et la délivrance.

1. La dilatation du col utérin

Cette phase commence avec l'arrivée des contractions dites "de travail", et dure en moyenne 14h.

Si les contractions ne commencent pas naturellement on peut les provoquer avec un décollement des membranes ou en rompant la poche des os pour lancer le travail. On peut aussi injecter à la maman de l'ocytocine artificielle pour provoquer des contractions utérines, mais qui seront dans ce cas plus fortes et douloureuses.

Hormonalement cette phase est possible grace à l'ocytocine agissant donc sur l'utérus et par la relaxine qui permet un relâchement des tissus (ligaments et symphyse notamment) et ainsi l'ouverture du bassin.

L'objectif est d'ouvrir le col de l'utérus de 10 cm (et non le plancher pelvien!) pour permettre au bébé de descendre progressivement dans le bassin.

Cette dilatation et imprégnation hormonale s'accompagne de mouvements des os iliaques, divisés en 2 étapes:

- Contre-nutation: première étape qui permet d'ouvrir le diamètre supérieur de la pelvis (rotation externes des ailes iliaques, le coccyx part en avant et le sacrum en arrière)

- Nutation: 2e étape, juste avant l'expulsion, permet d'ouvrir le diamètre inférieur (mouvements inverses)

2. Phase d'expulsion

Il s'agit de la sortie du bébé du bassin de la mère.

Le bassin passe d'une position de nutation à sa position normale.

L'expulsion est souvent associée à l'injonction "inspirez, bloquez, poussez!", hors si la mère se fait confiance elle ressentira elle même le réflexe d'expulsion ce qui lui permettra de fortement diminuer ses risques de déchirure du périnée.

Cette phase est grandement facilité par les fontanelles, sutures molles entre les différents os du crâne du nouveau né, qui permettent au crâne du bébé de bouger pour faciliter l'accouchement. Cependant il peut arriver que le corps médical ai recours à des techniques instrumentales telles que les forceps, les ventouses ou l'épisiotomie.

3. La délivrance

C'est le moment de l'expulsion du placenta, organe qui relis la mère à son bébé pour lui apporter les nutriments dont il a besoin et qu'il évacue ses déchets.

Il est normalement expulsé de manière naturelle dans le quart d'heure qui suit la naissance de l'enfant, mais cela peut tarder un peu, et sera retiré manuellement si besoin. La sage femme examinera le placenta pour vérifier qu'il ai été expulsé dans sa totalité, ce qui le cas contraire présenterait un grave risque d'hémorragie ou d'infection pour la mère.

C'est aussi durant cette phase que le cordon ombilical est coupé et clampé.

Photo de profil de julieb

Julieb

Masseur-kinésithérapeute

Ex his quidam aeternitati se commendari posse per statuas aestimantes eas ardenter adfectant quasi plus praemii de figmentis aereis sensu carentibus adepturi, quam ex conscientia honeste recteque factorum, easque auro curant inbracteari, quod Acilio Glabrioni delatum est primo, cum consiliis armisque regem superasset Antiochum.